Carnets de la mise en terre #4 – Manettes & Chorégraphie

La manette est un outil fascinant puisque, par le geste le plus simple, la pression d’un bouton, un geste complexe se met en place – dans un autre corps certes.

_DSC0028

La discipline et la pratique que demande le travail est donc double : pour les acteurs, apprendre une chorégraphie de phalanges et de pressions, un rythme qui se cantonne a une partie du corps qui n’est pas, sans doute, la plus spectaculaire ; pour le metteur en scène, déterminer une chorégraphie d’animations et de variables, et le cadre dynamique qui les contient, qui porte le texte et soit belle à regarder.

Tel fut l’essentiel du travail de la journée d’hier et d’aujourd’hui.

Publicités

~ par T.M. sur 29 octobre 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :