Carnets de la mise en terre #5 – Danse & Musique

Le principal travail de la journée a été l’élaboration de la scène de clôture, seul moment de la pièce où un véritable dialogue se tient entre la scène physique et la scène virtuelle, et entre deux manières de danser : une danse plus libre et liée, et une chorégraphie plus rigide et mesurée, qui tient compte des limitations techniques et qui doit être avant tout lisible.

_DSC0049

Et par dessus les images et les corps, le travail a aussi commencé à intégrer la musique d’Antonio Tules.

_DSC0050

Cette première résidence au Cube de la Compagnie du Quart de Siècle s’est donc achevée. Retour prévu en février, puis en avril ! En attendant, les répétitions continueront, comme, je l’espère, la tenue de ces carnets.

Plus d’informations sur Le jeu de la mise en terre ici

Publicités

~ par T.M. sur 30 octobre 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :